Astuces

Attention, certains médicaments pouvent être toxiques pour les reins 1,2,3

Limiter l’automédication et l’utilisation de médicaments néphrotoxiques 1,2.

Il y a un risque d’accumulation des médicaments à élimination rénale, certains médicaments sont formellement déconseillés et d’autres ne doivent être utilisés qu’à dose réduite.

 

Demander l’avis de votre médecin et n’hésitez pas à en parler à votre néphrologue, notamment en cas de :

Prise ou prescription d’AINS
(anti-inflammatoires non stéroïdiens)

Certains antibiotiques

Prise de phytothérapie :
il convient d’être très prudent.

  1. Guide du parcours de soins. Maladie Rénale Chronique de l’adulte. HAS Février 2012.
  2. La polykystose rénale autosomique dominante seconde édition. Un livret pour les patients et leurs familles. AIRG france (2010).
  3. Le Meur Y. Polykystose rénale. La Revue du Praticien Médecine Générale 2014 ; 28 (925) : 539-541.

1809NEP161